l’hygiène masculine: la mode brutus

Je ne peux me retenir de citer le post incroyable d’Allie Brosch, dans son blog hyperbole and a half. Son post résume et satirise parfaitement la manière dont les produits d’hygiène pour hommes sont marketisés. Voici quelques solutions pour éviter l’horreur d’un processus de nettoyage soumis à l’insécurité permanente de ne pas être suffisamment viril.
Pour d’autres analyses sur la publicité de produits de beauté pour hommes, allez jeter un coup d’oeil à sociological images, ici, ici, ici et ici (en anglais).


« La douche marteau! Pour brutaliser la saleté! Des piques explosifs. Frappe-toi jusqu’à ce que la peau morte succombe à toi. Attaque les microbes jusqu’au sang!

« Des lames à l’intérieur des lames! Des lames à l’intérieur des lames à l’intérieur des lames! Juste au moment où tu croyais qu’il ne pouvait plus y avoir de lames, il y en a encore. C’est comme une putain de poupée/nid russe, sauf que c’est avec des lames. Un rasoir a t-il besoin de réacteurs turbo? Pas vraiment, mais on pensait que ce serait une idée cool ».
« La douche peut redevenir géniale! Le savon gladiateur génie; bas-toi ou meurs ».

« Sueeve: neuf en un! Shampoing, après-shampoing, gel douche, crème de rasage, source de féculent, bain de bouche, multivitaminé, antidépressant, compagnon/ami ».
« Ces rasoirs sont trop lents »

« Ce savon est si ennuyeux »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.